Gameplay et narration

Avatar de l’utilisateur
Gaetz
Insensible aux Bullet Bills
Messages : 681
Inscription : 03 Avr 2011, 20:33

Re: Gameplay et narration

Messagepar Gaetz » 14 Sep 2011, 09:40

Ben alors pourquoi reprocher à Magnolia par un "ce débat est has-been depuis 2006" de rappeler ce point ?
Ben je pensais vraiment que c'était un débat has been. Quand je lis Edge, j'ai l'impression que les développeurs sont devenus pragmatiques par rapport à ce débat : quand on peut intégrer une narration dans un jeu sans gêner l'expérience de jeu, on le fait, et on le fait le mieux possible. Tous les jeux ne s'y prêtent pas, mais quand cela est possible, même a minima (super meat boy par exemple), les développeurs en comprennent l'intérêt.

Il n'y a plus (du moins me semble t-il) d'Ayatollah du gameplay, qui déclare à tout vent et quel que soit le jeu, il faut absolument supprimer la narration. Et, réciproquement, pas mal de gens ont compris que le cinéma et le jeu vidéo n'avaient pas grand chose à voir.

Du coup, Magnolia étant une jeune développeuse, je me disais que pour elle aussi, ce débat était fini. Que sa formation lui a appris les techniques de gameplay et les techniques de narration.

(Je parle de narration, pas seulement de cinématiques. La narration, ce sont toutes les techniques qui permettent de raconter de bonnes histoires, adaptées à leurs support. Il y a une narration vidéoludique. Elle peut être interactive ou non.)

Avatar de l’utilisateur
I AM ERROR
Sauveur de princesses
Messages : 1270
Inscription : 27 Mars 2011, 23:54

Re: Gameplay et narration

Messagepar I AM ERROR » 14 Sep 2011, 13:56

Quand on lis des sites comme Gamasutra ou Edge on a une vision utopique et spirituel de l'industrie. Oui, les devs, les gens comprennent des choses, mais c'est pas pour autant que c'est fait. Parce que premièrement c'est très/trop dur à créer pour la plupart et deuxièmement les éditeurs n'ont peut-être/souvent pas compris cela ou ne s'en soucient pas assez et donnent des directives empêchant la bonne mise en place de cet équilibre.

Sur ces sites, aussi, ce sont des gens qui aiment réfléchir et des passionnés, en réalité, je connais très peu de gens passionnés dans l'industrie, alors d'un côté tous les "penseurs" se retrouvent pour parler de ce genre de sujet mais au final ils sont au milieu d'une équipe qui n'est pas forcement au même niveau.

(Pour Super Meat Boy je pense qu'ils devraient se soucier avant tout de leur gameplay avant de vouloir avoir une synergie gameplay/narration.)

Avatar de l’utilisateur
Gaetz
Insensible aux Bullet Bills
Messages : 681
Inscription : 03 Avr 2011, 20:33

Re: Gameplay et narration

Messagepar Gaetz » 14 Sep 2011, 14:37

Whaaa, c'est super triste ce que tu racontes. Mais qu'est-ce que font ces gens dans le jeu vidéo s'il ne sont pas passionnés ? Ils aiment faire des heures, bosser le week-end et être mal payés ? Bon, au Canada, les gens semblent mieux payés.
(Pour Super Meat Boy je pense qu'ils devraient se soucier avant tout de leur gameplay avant de vouloir avoir une synergie gameplay/narration.)
(Oh, mais c'est qu'ils ont fait. Mais alors qu'ils auraient pu se limiter à ça, ils ont ajouté des petites scènes dynamqiues et des interfaces disco qui renforcent l'expérience de jeu... quand on ne joue pas.)

Avatar de l’utilisateur
I AM ERROR
Sauveur de princesses
Messages : 1270
Inscription : 27 Mars 2011, 23:54

Re: Gameplay et narration

Messagepar I AM ERROR » 14 Sep 2011, 15:10

Mais qu'est-ce que font ces gens dans le jeu vidéo s'il ne sont pas passionnés ?
Bah, ils gagnent leur vie. :fufu:
Combien de gens dans le monde n'aiment pas spécialement leur job ? Beaucoup... pourquoi le jeu vidéo serait un milieu différent ?

En fait, comme dans les années 80, travailler dans le milieu revient à "ne pas vouloir faire un job normal". Plein de gens y travaillent car ils ne sont pas assez bons pour travailler ailleurs (les scénaristes, graphistes, etc. ne sont pas assez bons pour le cinéma, la littérature ou autres...). Il faut savoir aussi que même si ça paye moins bien que le cinéma c'est souvent des CDI que l'on a alors que le cinéma ne procure que des CDD. Puis, je suis assez bien payée, par rapport au salaire minimum, malgré qu'Ubi soit un des studios les moins généraux sur ce point.

Avatar de l’utilisateur
trotter
Maître du château
Messages : 948
Inscription : 06 Avr 2011, 00:18

Re: Gameplay et narration

Messagepar trotter » 14 Sep 2011, 16:31

Dire que Sylvanor a arrêté ses études parce qu'il a entendu que le milieu du JV est réservés aux passionnés prêts à faire des semaines de 50h en étant payé 35.

Avatar de l’utilisateur
Kyalie
Dompteur de lions
Messages : 299
Inscription : 06 Avr 2011, 00:16
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Gameplay et narration

Messagepar Kyalie » 14 Sep 2011, 16:53

Gaetz> le problème, c'est quand tu te bouffes des problèmes de gestion, des choix arbitraires, et des communications dignes des plus merdiques des politiciens. Ça ça t'use la moindre motivation à vitesse grand V.
Là je viens d'apprendre par exemple que mon producer planque des décors qui ont déjà été faits pour rassurer Paris dans leur idée que "vous êtes trop nazes, vous tiendrez jamais les délais, vous avez besoin qu'on intervienne". Alors que non, on est dans les temps =|
Et encore, je suis pas sûre de bien l'expliquer tant ça me paraît surréaliste et contre toute logique.

Pis sinon ta remarque me paraît si étonnamment candide qu'on croirait du sarcasme :P
Mais qu'est-ce que font ces gens dans le jeu vidéo s'il ne sont pas passionnés ? Ils aiment faire des heures, bosser le week-end et être mal payés ? Bon, au Canada, les gens semblent mieux payés.

Avatar de l’utilisateur
Gaetz
Insensible aux Bullet Bills
Messages : 681
Inscription : 03 Avr 2011, 20:33

Re: Gameplay et narration

Messagepar Gaetz » 14 Sep 2011, 17:36

Dire que Sylvanor a arrêté ses études parce qu'il a entendu que le milieu du JV est réservés aux passionnés prêts à faire des semaines de 50h en étant payé 35.
Visiblement, le milieu du JV est composé de gens dégoutés prêts à faire des semaines de 50h en étant payé 35 ^^
Là je viens d'apprendre par exemple que mon producer planque des décors qui ont déjà été faits pour rassurer Paris dans leur idée que "vous êtes trop nazes, vous tiendrez jamais les délais, vous avez besoin qu'on intervienne". Alors que non, on est dans les temps =|
Et encore, je suis pas sûre de bien l'expliquer tant ça me paraît surréaliste et contre toute logique.
Ah ouais, c'est bizarre. Il a peur qu'on lui sucre des crédits peut-être, s'il se révèle trop efficace ? Ca se faisait beaucoup du temps de l'URSS. (Et dans l'administration française.)

Ou alors c'est qu'il pense aux pauvres devs français qui n'ont pas de boulot sur le territoire national, et qui aimeraient rester au chaud chez Gameloft Paris.
le problème, c'est quand tu te bouffes des problèmes de gestion, des choix arbitraires, et des communications dignes des plus merdiques des politiciens. Ça ça t'use la moindre motivation à vitesse grand V.
Ah mais c'est autre chose. Moi j'aimais bien l'ambiance mafieuse qui régnait chez ce petit éditeur quand j'ai bossé pour eux. Il fallait croiser les informations, comprendre qui mentait, pourquoi, faire son ingénieur - n'oubliez jamais, l'ingénieur fait son travail honnêtement -, gérer les patrons pour qu'ils mettent pas trop les projets en danger, opiner candidement à des tentative de manipulation honteusement transparentes... Un véritable jeu de go. C'était moins tranquille que mon boulot actuel, avec ses petites guéguerres qui me semblent ridicules en comparaison, mais j'ai bien rigolé.

Je préfère largement bosser avec des gens motivés et sains psychologiquement - comme on le fait sur Lije, enfin je crois - mais dans une entreprise, c'est impossible. Déjà, la majorité des gens deviennent fous passé un certain âge.

Non sérieusement, ça c'est plutôt un côté intéressant du jeu vidéo. On en apprend beaucoup sur la nature humaine. Evidemment, il faut pas être misanthrope, et savoir accorder sa miséricorde. (Smiley de Zim -> :awi: )

Par contre...
Pis sinon ta remarque me paraît si étonnamment candide qu'on croirait du sarcasme :P

Mais qu'est-ce que font ces gens dans le jeu vidéo s'il ne sont pas passionnés ? Ils aiment faire des heures, bosser le week-end et être mal payés ? Bon, au Canada, les gens semblent mieux payés.
...Là je suis sérieux. Quand on connait les conditions de travail dans le jeu vidéo, les incidences sur la vie sociale ou affective, la précarité ou les salaires trop bas qui sont la règle dans ce secteur, pourquoi travailler dans le jeu vidéo si on a pas quelque chose d'important à y faire ?

(Je veux dire : à part le masochisme et le fait qu'on s'est endetté jusqu'à la moelle pour s'offrir un école de JV à 6000€ l'année * 3.)

Avatar de l’utilisateur
trotter
Maître du château
Messages : 948
Inscription : 06 Avr 2011, 00:18

Re: Gameplay et narration

Messagepar trotter » 14 Sep 2011, 17:47

C'est surtout dans le tertiaire que c'est comme ça j'ai l'impression que c'est moins le cas entre ouvriers.
Ma théorie est que les gens qui bossent dans un bureau s'ennuient donc réfléchissent trop et se prennent la tête.

Si vous voulez, j'ai aussi des théories sur les relaions hommes/femmes, les crudités en barquettes et le salami à l'ail.

Avatar de l’utilisateur
Kyalie
Dompteur de lions
Messages : 299
Inscription : 06 Avr 2011, 00:16
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Gameplay et narration

Messagepar Kyalie » 14 Sep 2011, 17:53

Ben le truc c'est que tu ne le sais pas tant que tu n'es pas dedans :P Une fois payé l'école t'as pas tellement intérêt à aller dans un autre secteur.
Tu espères toujours que c'est mieux dans un autre studio : là j'ai le salaire, des trucs plutôt sympa à faire, mais une organisation catastrophique (d'ailleurs en tant que chara artist je suis certainement la mieux lotie de tous les postes). Avant c'était l'inverse, je faisais des tshirts de foot, et un salaire pas très élevé, mais ça fonctionnait mieux malgré les demandes des trouze mille sponsors.
Et sinon y a des gens qui sont de vrais geeks et qui kiffent ça, ne se posent pas une seconde des questions, qui n'ont vraiment que leur boulot/le jv dans la vie.
Mais j'ai du mal à croire que ce dont tu parles ne soit pas valable dans beaucoup de domaines...

Avatar de l’utilisateur
I AM ERROR
Sauveur de princesses
Messages : 1270
Inscription : 27 Mars 2011, 23:54

Re: Gameplay et narration

Messagepar I AM ERROR » 14 Sep 2011, 18:20

Comme tous les jobs, on le fait avant tout car on est doué pour. Personne ne peut être passionné de travailler dans le jeu vidéo avant de savoir ce que c'est réellement donc comment est-ce que "seuls les passionnés" entreraient dans l'industrie ?

Si on parle des "passionnés de jeux" alors c'est totalement autre chose. Je suis vraiment passionnée de jeux vidéo. Je suis passionnée d'y jouer, d'en connaitre l'histoire et d'en créer... mais travailler c'est autre chose. Forcement ma passion m'aide à être douée dans mon métier et forcement cette passion m'aide à aimer un minimum ce que je fais mais en aucun cas je prends un réel plaisir. J'adore le faire sur RM et ne pourrai vivre sans. Mais à l'inverse je pourrai vivre sans mon métier, si demain je gagne au loto j’arrête directement de travailler, voir je fais un métier qui m'intéresse plus mais rapporte moins.





Trotter : Je sais pas, mais dans une prod de jeu il y a le même genre de problème qu'avec la construction sur un chantier. Des deadline, des pressions des supérieurs sur les employés, ayant eux aussi la pression de la demande. C'est pas juste dans le tertiaire, quoi.

Avatar de l’utilisateur
trotter
Maître du château
Messages : 948
Inscription : 06 Avr 2011, 00:18

Re: Gameplay et narration

Messagepar trotter » 14 Sep 2011, 18:42

Quand t'es manoeuvre tu t'en branles totalement des deadlines et des erreurs que font les décideurs dans les bureaux. Et même les ouvriers qualifiés, le but c'est souvent de pas trop forcer pour pouvoir aller bosser au noir une fois la journée officielle finie mais chut :goutte:
A vous entendre j'ai l'impression que vous êtes un peu entre les deux, impossible de prendre d'initiatives mais grosse pression, le pire des deux mondes.

Avatar de l’utilisateur
Gaetz
Insensible aux Bullet Bills
Messages : 681
Inscription : 03 Avr 2011, 20:33

Re: Gameplay et narration

Messagepar Gaetz » 15 Sep 2011, 09:52

Mais j'ai du mal à croire que ce dont tu parles ne soit pas valable dans beaucoup de domaines...
Ce dont je parle ? L'inorganisation et les luttes de personnes ? Ca c'est partout. La précarité et les salaires bas ? Ca dépend évidemment de tes études et de ton diplôme. Mais la situation est quand même particulièrement dure dans le jeu vidéo (en France au moins).

J'en discutais avec un gars y'a quelques jours. Il me disait qu'en tant que codeur, avec un diplôme d'ingénieur, dans une boite de jv, il gagnait 19 200€ brut annuel. Il est parti pour une boite classique : 32 000 € brut annuel (à Paris c'est la moyenne pour un ingénieur débutant, en province 30 000 est négociable, mais en ce moment c'est un peu moins). 800€ de différence nette pas moi, c'est pas rien.

Dans le même genre, un ex-collègue parti pour bosser chez Ubi en tant qu'associate-producer a pu négocier un salaire à 24 000€ brut annuel, en cdd à Paris. Pour les responsabilités et le boulot que ça représente, c'est vraiment peu. Et si tu veux économiser pour acheter un appart...

Avatar de l’utilisateur
I AM ERROR
Sauveur de princesses
Messages : 1270
Inscription : 27 Mars 2011, 23:54

Re: Gameplay et narration

Messagepar I AM ERROR » 15 Sep 2011, 13:59

Le gouvernement français ne fait rien pour que le jeu vidéo devienne quelque chose de profitable, alors qu'au Canada c'est différent. Alors forcement les salaires sont minables. :/

Avatar de l’utilisateur
Gaetz
Insensible aux Bullet Bills
Messages : 681
Inscription : 03 Avr 2011, 20:33

Re: Gameplay et narration

Messagepar Gaetz » 15 Sep 2011, 14:08

Oui et non. On peut se demander s'il n'y a pas un problème dans l'industrie du jeu vidéo si elle a besoin du gouvernement pour payer un tiers des salaires. En tant que contribuable français, ça m’embêterait de payer des impôts parce que les grands éditeurs ne veulent pas augmenter les salaires.

Avatar de l’utilisateur
I AM ERROR
Sauveur de princesses
Messages : 1270
Inscription : 27 Mars 2011, 23:54

Re: Gameplay et narration

Messagepar I AM ERROR » 15 Sep 2011, 14:28

Le problème de l'emploi en France n'est pas seulement dans le JV mais partout. Alors forcement des métiers "inutiles" comme le JV sont mis en file d'attente et ne peuvent pas s’épanouir.
Ca me dérange pas de payer des impôts si à côté j'ai accès à un environnement propice à gagner sa vie.

Avatar de l’utilisateur
Kyalie
Dompteur de lions
Messages : 299
Inscription : 06 Avr 2011, 00:16
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Gameplay et narration

Messagepar Kyalie » 15 Sep 2011, 17:18

Gaetz> Ton mec qui gagne du 19000€ brut, il se faisait largement entuber à mon avis, parce que c'était mon salaire quand j'ai été engagée à F4, donc sans expérience et un niveau de qualification nettement moindre.
Chez moi, si les heures supp' ne sont pas payées, elles sont rendues comme heures de congés. Et par contre venir week-end ou jour férié, c'est payé le double.
Bref, je sais qu'à Gameloft, le salaire n'est pas un problème.

Avatar de l’utilisateur
trotter
Maître du château
Messages : 948
Inscription : 06 Avr 2011, 00:18

Re: Gameplay et narration

Messagepar trotter » 15 Sep 2011, 17:26

Sujet intéressant, c'est marrant de voir tous ces points de vue.
Au fait Magnolia tu bosses comme programmeuse comme dit Gaetz ?
L'autre fois tu disais regretter ne pas savoir faire de jeu de platforme.
Enfin remarque, tu fais pas que du RM, yavait Lode Runner aussi je crois, c'était presque plateforme.
Sinon vu le chiffre d'affaire généré par le jeu vidéo le qualifier d'inutile c'est un peu fort...

Remarque, tu veux peut être dire "non essentiel" pour survivre mais bon on garderait plus trop de boulots.
Il y en a tellement.
C'est à se demander si les gens connaissent le paradoxe de la vitre brisée.
Heu..
Est-ce que le culturel est indispensable...
Sujet à reflexion, ça aussi...

Avatar de l’utilisateur
trotter
Maître du château
Messages : 948
Inscription : 06 Avr 2011, 00:18

Re: Gameplay et narration

Messagepar trotter » 15 Sep 2011, 17:27

:sky:

Avatar de l’utilisateur
I AM ERROR
Sauveur de princesses
Messages : 1270
Inscription : 27 Mars 2011, 23:54

Re: Gameplay et narration

Messagepar I AM ERROR » 15 Sep 2011, 17:42

Je suis en level design, pas en programmation. :fufu:
Remarque, tu veux peut être dire "non essentiel" pour survivre mais bon on garderait plus trop de boulots.
Oui voilà.
Bah en France c'est dur de trouver n'importe quel boulo même des plus utiles pour la société, allant de simple chargé de rayons en supermarché à plongeur. Le jeu étant un divertissement se place après en importance.

Avatar de l’utilisateur
trotter
Maître du château
Messages : 948
Inscription : 06 Avr 2011, 00:18

Re: Gameplay et narration

Messagepar trotter » 23 Sep 2011, 19:26

Pff, personne relève mes posts blagueux super subtils.

Sinon je rebosse au contact d'un organisme qui appartient plus ou moins à la mairie ben putain...
Pour une question simple on est renvoyé de service en service, faut respecter des procédures stupides ("Alors le 1er jour vous demandez au client d'envoyer ça par la poste puis le lendemain vous allez lui prendre en main propre. -WTF), ceux qui donnent les ordres se tapent complêtement de la tâche à faire -leur boulot c'est juste de transmettre les instructions on dirait, ya des réunions tous les matins où on branle absolument rien pendant 2 heures (pendant que nous on bosse à côté on les entend se balancer des vannes et rigoler dans la pièce à coté).
Pis bon, une heure pour brancher trois ordis, je leur fait remarquer qu'ils sont pas reliés au réseau.
"Ya pas besoin, parce qu'on a mis les fichiers sur le serveur !
-Ben il faut bien y aller sur ce serveur.
-Non, c'est A DIS-TAN-CEU.
-Ok lol pardon."

Bref ça chamboule pas ma vision du tertiaire.

Avatar de l’utilisateur
Zim
Sauveur de princesses
Messages : 1864
Inscription : 18 Mars 2011, 23:47
Localisation : Rennes

Re: Gameplay et narration

Messagepar Zim » 23 Sep 2011, 19:46

Bienvenue chez les glandeurs/dus. :flower:


Revenir vers « Articles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron