Les jeux de plate-forme

Avatar de l’utilisateur
Lyonsbanner
Dompteur de lions
Messages : 267
Inscription : 21 Juin 2012, 22:29
Localisation : France, Isère, Temple des montagnes

Les jeux de plate-forme

Messagepar Lyonsbanner » 11 Mars 2013, 19:27

Salut tout le monde,

Aujourd'hui je lance un débat sur un thème assez général : Les jeux de plate-forme.

1) Pour vous, qu'est-ce qu'un jeu de plate-forme ?
2) Comment les reconnait-on des autres jeux qui n'en sont pas ?
3) Est-ce une question de perspective ? (2D ou 3D)
4) Comment décririez-vous le gameplay de base ?
5) Pensez-vous que ce "genre" est devenu old school ou au contraire est toujours à la mode ?
Dernière édition par Lyonsbanner le 27 Mars 2013, 22:54, édité 1 fois.
Votre signature ici.

Avatar de l’utilisateur
Blizzard
Dompteur de lions
Messages : 229
Inscription : 09 Juil 2011, 18:58

Re: Les jeux de plate-forme

Messagepar Blizzard » 17 Mars 2013, 15:42

1) Un jeu de plates-formes, c'est un jeu où le personnage que tu contrôles peut sauter et où il y a des plates-formes. Quand l'accent est mis sur le saut, et qu'il est au centre du jeu, c'est un jeu de plate-formes. En général, ce sont des jeux où l'on demande au joueur une certaine adresse/habileté.

2) Pourquoi Maestro : Jump in Music est un jeu de plate-formes (musical) alors que les Zelda/Okami sont clairement des A-RPG ? Tout simplement parce que dans Maestro, le saut est au centre du jeu, alors que dans Zelda et Okami, l'accent est mis davantage sur un univers avec des objets à récolter et beaucoup moins sur l'habileté du joueur à savoir sauter de plate-formes en plate-formes et arriver à bien "se poser".

3) Pas vraiment, puisqu'il existe des jeux de plate-formes 2D (Super Mario Bros., Sonic the Hedgehog, Castlevania, Donkey Kong Country), 2,5D (Klonoa, Donkey Kong Returns) et 3D (Sly Cooper, Spyro, Ratchet & Clank, Jak & Daxter, Super Mario 64, Sonic Adventure, Donkey Kong 64, Banjo-Kazooie).

4) Le gameplay de base varie beaucoup selon la licence. En général, nous avons au moins les boutons pour nous déplacer et celui pour sauter. Même ça, ce n'est pas toujours le cas (dans Maestro : Jump in Music, nous sautons grâce à un "coup de stylet" vers le bas, et c'est surtout pour réussir des notes ou obtenir des objets visibles sur le terrain). Il peut aussi y avoir un bouton pour frapper l'adversaire, par exemple, quand le saut ne suffit pas à le tuer. Après, bien entendu, il y a des exceptions, comme la série des Donkey Kong "gâchettes L et R" (King of Swing/Jungle Climber) qui n'utilise finalement que les deux seules uniques gâchettes L et R pour se déplacer et/ou sauter.

5) Le jeu de plate-formes est un genre qui met l'adresse/l'habilité du joueur au centre. Le côté "scoring" de certains (comme Super Mario Bros.) peut s'apparenter à du jeu arcade, surtout que comme dans le jeu arcade, il y a très peu de boutons à utiliser. Pourtant, même si le jeu arcade, en général, ne se vend plus énormément (car très peu de gens y jouent vraiment et aiment y passer du temps, même chez les "hardcore gamers") et même si la mode est plutôt aux jeux occidentaux, aujourd'hui, j'ai l'impression qu'il y a toujours pas mal de sorties dans le genre du jeu de plates-formes. C'est encore plus le cas quand on voit, récemment, les sorties de jeux de plates-formes 2D/2,5D sur consoles de salon, comme New Super Mario Bros. Wii, New Super Mario Bros U, Donkey Kong Returns, Klonoa Wii, Wario Land : The Shake Dimension, Sonic the Hedgehog 4, et encore pas mal d'autres. En bref : à la mode chez les développeurs, oui ; beaucoup moins chez les joueurs (j'espère que ça le redeviendra).


J'espère avoir bien répondu à ce que tu souhaitais et que ma réponse te conviendra. :p

Avatar de l’utilisateur
Lyonsbanner
Dompteur de lions
Messages : 267
Inscription : 21 Juin 2012, 22:29
Localisation : France, Isère, Temple des montagnes

Re: Les jeux de plate-forme

Messagepar Lyonsbanner » 19 Mars 2013, 19:28

Merci pour ta participation :)

Ta réponse me convient bien. Mais comme c'est censé être un débat, il y a des points qui me plaisent et des points qui ne plaisent pas à d'autres.

Par exemple, VVVVVV est bel est bien considéré comme étant un jeu de plate-forme MAIS... ! Le héros que le joueur contrôle est incapable de sauter. Et dans The Lost Vikings, on ne contrôle pas un mais trois personnages et ce manière alternative.

Et à cela, d'autres questions me viennent en tête :

- On considère Spyro comme un jeu de plate-forme, mais ne s'apparenterait-il pas plutôt à un A-rpg mais avec le système des achats en moins (Je m'élance dans des sables mouvants là, car je n'ai jamais joué à Spyro :x ) ?
- Dans les Lemmings, il y a bien plusieurs tableaux, et le but est de faire déplacer les lemmings de plate-forme en plate-forme pour atteindre la sortie. Peut-on le considérer comme un jeu de plate-forme pour autant ?
- Sachant que Lode Runner est aussi considéré comme un jeu de plate-forme où le personnage ne peur pas sauter, peut-on se demander, finalement, si le gameplay a vraiment quelque chose à voir avec le genre "plate-forme" ?
Votre signature ici.

Avatar de l’utilisateur
Blizzard
Dompteur de lions
Messages : 229
Inscription : 09 Juil 2011, 18:58

Re: Les jeux de plate-forme

Messagepar Blizzard » 23 Mars 2013, 00:44

Pas faux pour VVVVVV. Bien que je l'ai, je précise que je n'y ai pas joué. J'avais cru voir que ça marchait sur la gravité, donc le bouton de saut classique sert pour changer de sens au niveau de la gravité ? Ou il y a des endroits permettant de changer de sens, un peu comme l'un des niveaux de Sonic Adventure 2 Battle qui l'exploite à fond (si ma mémoire ne me fait pas trop défaut) ? Dans les deux cas, il y a un point commun avec le saut classique assez visible : le personnage décolle du sol. De plus, il passe un certain temps de jeu dans les airs.

Spyro, c'est bien de la plates-formes pur jus, mais clairement beaucoup plus libre que le jeu de plates-formes classique, tel qu'on l'imagine en général.

Pour Lemmings et Lode Runner, je ne peux pas te répondre, je n'ai joué à aucun des deux (même si j'ai vu quelques vidéos il y a un certain temps). Je crois que Lemmings s'apparente plus à de la réflexion (d'où ma définition du jeu de plates-formes où je parlais de jeux demandant au joueur une certaine adresse/habilité). Après avoir regardé une vidéo de Lode Runner, je dirais la même chose que pour VVVVVV : le personnage décolle du sol et semble passer son temps à planer dans les airs, pendant les chutes.

Avatar de l’utilisateur
Lyonsbanner
Dompteur de lions
Messages : 267
Inscription : 21 Juin 2012, 22:29
Localisation : France, Isère, Temple des montagnes

Re: Les jeux de plate-forme

Messagepar Lyonsbanner » 24 Mars 2013, 15:24

Oui, c'est ça. Dans VVVVVV, la force de gravitation est inversée et remplace en quelque sorte le saut traditionnel.

Dans les Lemmings pourtant, même s'il s'apparente à un puzzle game, si le joueur ne réagit pas suffisamment vite, ses lemmings vont bêtement continuer à avancer jusqu'à tomber du haut d'une plate-forme vers une mort certaine ou marcher sur un piège.

En fait, depuis quelque temps, je me demande si le jeu de plate-forme n'a pas été catégorisé comme étant des jeux d'actions. Le genre serait définit comme des jeux avec de la plate-forme ou des jeux comme étant de la plate-forme ?

J'ai entendu une personne me dire que tout les Metroid (sans compter les Metroid Primes) n'étaient pas des jeux de plate-forme car ils ne contenaient pas de tableaux, autrement dit, c'est un "environnement" où le personnage évolue au fil de sa progression. Pour lui, un jeu de plate-forme contient plusieurs niveaux et il n'obtient pas de nouvelles compétences durant le jeu.
Votre signature ici.

Avatar de l’utilisateur
Blizzard
Dompteur de lions
Messages : 229
Inscription : 09 Juil 2011, 18:58

Re: Les jeux de plate-forme

Messagepar Blizzard » 25 Mars 2013, 10:34

L'adresse/habilité ne comprend pas la vitesse, du moins, pas forcément. Dans Lemmings, c'est la vitesse de réflexion plus que la vitesse à faire des actions compliquées à effectuer qui est jugée (de ce que j'ai vu dans plusieurs vidéos du jeu).

Pour les Metroid, ils constituent même un sous-genre du jeu de plates-formes puisqu'on parle de Metroidvania.
Ce sont des jeux de plates-formes particuliers, mais ce sont bien des jeux de plates-formes.
:)

Après, le jeu de plates-formes contient de très nombreux sous-genres, comme le RPG, avec l'accent mis sur différents points du jeu selon le sous-genre.

Et aussi, pour ta question, ce n'est pas tant la plate-forme qui compte dans des jeux de plates-formes mais la façon de les jouer. Dans Zelda, il y a bien aussi des plates-formes que l'on peut sauter, non ? Pourtant, c'est bien un A-RPG et non un jeu de plates-formes (à la différence de certaines phases de Zelda II : The Adventure of Link et The Legend of Zelda : Link's Awakening).

Avatar de l’utilisateur
Lyonsbanner
Dompteur de lions
Messages : 267
Inscription : 21 Juin 2012, 22:29
Localisation : France, Isère, Temple des montagnes

Re: Les jeux de plate-forme

Messagepar Lyonsbanner » 27 Mars 2013, 17:10

Je suis en train de me demander si le jeu de plate-forme est bel est bien un genre. Par définition, on dit qu'un jeu de plate-forme se reconnait car il contient de la plate-forme. Peut-être que c'est devenu un genre à part entière car on ne savait pas comment l'appeler autrement ? Peut-être parce que c'est tout simplement issu du fait de voir de nombreuses plate-formes dans un jeu ?

Par exemple, un A-RPG peut contenir de la plate-forme ou pas.

Comme tu me l'as montré, la plate-forme a de nombreux sous-genres, donc ça sous-entend que Lemmings peut être considéré comme un jeu de plate-forme. Peut-être pas à son fond mais au moins à sa forme.

Et les jeux de plate-formes mêmes sont considérés comme un sous-genre des jeux d'actions.

On associe souvent le genre à un gameplay spécifique, mais est-ce vraiment le cas ?

(En attendant, je vais prendre une aspirine)
Votre signature ici.

Avatar de l’utilisateur
Blizzard
Dompteur de lions
Messages : 229
Inscription : 09 Juil 2011, 18:58

Re: Les jeux de plate-forme

Messagepar Blizzard » 28 Mars 2013, 19:21

Je suis en train de me demander si le jeu de plate-forme est bel est bien un genre. Par définition, on dit qu'un jeu de plate-forme se reconnait car il contient de la plate-forme. Peut-être que c'est devenu un genre à part entière car on ne savait pas comment l'appeler autrement ? Peut-être parce que c'est tout simplement issu du fait de voir de nombreuses plate-formes dans un jeu ?
C'est surtout que la plate-forme est généralement au centre de l'intérêt et du gameplay d'un jeu de plate-forme. Que serait un Sonic, si le monde était tout plat et qu'il n'y avait aucune plate-forme en hauteur ?… Ce serait probablement chiant, voire très chiant. Pourtant, dans la grande majorité des J-RPG, en dehors des quelques reliefs présents et des changements d'étage, il n'y a pas tonne de changement de hauteur. Cela se fait que dans quelques rares hybrides entre le J-RPG et le jeu de plate-forme (les Mario RPG, par exemple).

Par exemple, un A-RPG peut contenir de la plate-forme ou pas.
La plate-forme ne prend généralement pas la même place que dans un jeu de plates-formes. Dans un A-RPG, le gameplay mise bien souvent davantage sur le combat que sur les plates-formes en l'air.

Et les jeux de plate-formes mêmes sont considérés comme un sous-genre des jeux d'actions.
Je n'ai jamais aimé l'appellation "jeux d'action", pour une bonne raison. Comme pour "jeux d'aventure", je trouve que le terme est très fourre-tout, imprécis et légèrement maladroit. On peut y mettre beaucoup trop de genres pour que le terme soit approprié. La grande majorité des jeux vidéo sont des jeux d'action, très peu ne rentrent pas dans cette catégorie (à la limite, les jeux musicaux et les jeux de réflexion…).

On associe souvent le genre à un gameplay spécifique, mais est-ce vraiment le cas ?
Je le pense sincèrement. Le genre est associé à la fois au gameplay et au type de plaisir donné, les deux étant bien entendu liés.

Au cinéma, nous avons des "genres cinématographiques" : Western, Horreur, Comédie, Drame, Romance, Thriller, etc. Ces genres correspondent à la fois au thème et au type de narration utilisé. Par narration, on inclut entre autres les techniques cinématographiques utilisées (comprendre : caméra et jeu d'acteur avant tout). Par exemple, les jump scares pour les films d'horreur.
Dans le jeu vidéo, nous avons des "genres vidéoludiques" : Point & Click, Jeux musicaux, J-RPG, A-RPG, Jeu de plates-formes, etc. Pourquoi ne pas faire le rapprochement avec le cinéma ? Ce serait alors à la fois basé sur le thème et le type de narration utilisé. Par narration, on inclurait entre autres les techniques vidéoludiques utilisés. Et quelle est LA caractéristique du jeu vidéo, si ce n'est le gameplay ?

Après, il est intéressant de remarquer que le jeu vidéo peut aussi correspondre aux genres cinématographiques, mais uniquement pour le thème. Par exemple, western pour Red Dead Redemption, espionnage pour Metal Gear Solid. Certains genres cinématographiques constituent même des genres vidéoludiques : film d'espionnage / jeu d'infiltration, film d'horreur / Survival-Horror, etc.

Avatar de l’utilisateur
Lyonsbanner
Dompteur de lions
Messages : 267
Inscription : 21 Juin 2012, 22:29
Localisation : France, Isère, Temple des montagnes

Re: Les jeux de plate-forme

Messagepar Lyonsbanner » 31 Mars 2013, 11:48

Par Mario RPG, j'imagine que tu parles par exemple de Mario & Luigi : Superstar Saga qui mêle à la fois la fois le J-RPG et le jeu de plate-forme.
La plate-forme ne prend généralement pas la même place que dans un jeu de plates-formes. Dans un A-RPG, le gameplay mise bien souvent davantage sur le combat que sur les plates-formes en l'air.
Assassin's Creed est un hybride du combat et de la plate-forme (et accessoirement un jeu d'infiltration). Même si ça ne ressemble pas aux bon vieux jeux de plate-forme en 2D (ou même Mario 64), on retrouve un mécanisme très similaire de ce qu'est censé représenter un jeu de plate-forme.
Je n'ai jamais aimé l'appellation "jeux d'action", pour une bonne raison. Comme pour "jeux d'aventure", je trouve que le terme est très fourre-tout, imprécis et légèrement maladroit. On peut y mettre beaucoup trop de genres pour que le terme soit approprié. La grande majorité des jeux vidéo sont des jeux d'action, très peu ne rentrent pas dans cette catégorie (à la limite, les jeux musicaux et les jeux de réflexion…).
C'est parce que les jeux d'action et les jeux d'aventure (et aussi les action-adventure) sont les plus populaire. à mon avis, si ce genre est en vogue, c'est parce que les développeurs se focalisent sur ce que les joueurs aiment (ou croient aimer). Pourtant, les sagas des Professeurs Layton et des Ace Attorney sont très appréciés car ils apportent quelque chose de nouveau, un genre qui renaît plus précisément car c'est ce qu'il manque.

Dans le cas des jeux de plate-forme, le genre s'est dilué dans les jeux d'actions et c'est pour ça qu'on a maintenant des jeux hybrides.
Au cinéma, nous avons des "genres cinématographiques" : Western, Horreur, Comédie, Drame, Romance, Thriller, etc. Ces genres correspondent à la fois au thème et au type de narration utilisé. Par narration, on inclut entre autres les techniques cinématographiques utilisées (comprendre : caméra et jeu d'acteur avant tout). Par exemple, les jump scares pour les films d'horreur.
Dans le jeu vidéo, nous avons des "genres vidéoludiques" : Point & Click, Jeux musicaux, J-RPG, A-RPG, Jeu de plates-formes, etc. Pourquoi ne pas faire le rapprochement avec le cinéma ? Ce serait alors à la fois basé sur le thème et le type de narration utilisé. Par narration, on inclurait entre autres les techniques vidéoludiques utilisés. Et quelle est LA caractéristique du jeu vidéo, si ce n'est le gameplay ?
Le jeu vidéo est un média encore jeune où je me rend compte que les bases données ne sont pas encore tout à fait stables, contrairement aux genres du cinéma.
Effectivement, on retrouve l'aspect cinématographique dans les jeux vidéo, surtout de nos jours.
Les livres et les romans existent depuis très très longtemps et certaines normes ont été fixé au niveau des genres.
Le cinéma, c'est la même chose, à la différence qu'il diffuse en image l'histoire de ces romans.
Le jeu vidéo aussi reprend les mêmes bases, sauf qu'on a rajouté la possibilité d'interagir dans l'histoire.
Ainsi, le jeu vidéo peut avoir son genre d'histoire cinématographique et en plus avoir un genre vidéoludique. Et c'est peut-être en partie pour ça que le jeu vidéo est mal compris de nos jours.


Un autre truc qui me vient en tête :
Dans le cas d'un shoot them up il n'y a qu'un seul type de gameplay parce que c'est un genre à part entière.
Cependant, je ne peux m'empêcher de penser que la plate-forme ne soit pas un genre car si Super Mario Bros. se rapproche d'un action game tandis que les Lemmings se rapprochent plus d'un puzzle game, ces jeux contiennent tous les deux de la plate-forme. Imaginons un instant que Mario se retrouve dans le monde des Lemmings et les Lemmings chez Mario : à part les décors qui changent, je ne vois pas de réelles différences.

Et une dernière chose :
J'aimerai bien que les autres qui lisent ceci nous donnent leurs avis sur la question :)
Même si c'est pas grand chose, vos avis et vos critiques sont les bienvenues.
Et si vous ne savez pas par où commencez, comme le disait Phoenix Wright :
"Crachez le morceau, on fera le tri après !".
Votre signature ici.

Avatar de l’utilisateur
Blizzard
Dompteur de lions
Messages : 229
Inscription : 09 Juil 2011, 18:58

Re: Les jeux de plate-forme

Messagepar Blizzard » 01 Avr 2013, 23:21

Par Mario RPG, j'entends tous les Mario RPG. Donc pas uniquement les Mario et Luigi, mais aussi Super Mario RPG et les Paper Mario (y compris Super Paper Mario).

Pour Assassin's Creed, t'aurais pu prendre Prince of Persia, ça aurait été pareil. Le combat est certes très présent, la partie plates-formes l'est au moins tout autant. Et on peut difficilement parler de "jeu de combat" pour ces deux séries (ce qui prouve encore fois que les noms donnés ne sont pas toujours appropriés, comme pour "jeux d'action"). Ce sont bien des jeux de plates-formes (et comme tu l'as dit, avec une partie jeu d'infiltration pour Assassin's Creed). N'oublions pas, d'ailleurs, que les premiers Prince of Persia étaient des jeux de plates-formes en 2D, qu'ils ont inspirés les Prince of Persia en 3D, qui eux-mêmes ont inspiré les Assassin's Creed.

Pour les jeux d'action, il n'empêche que je n'aime pas ce terme. Au moins pour une bonne raison, c'est qu'il est utilisé au même rang que jeux de plates-formes, jeux de combat, ou même shoot'em up sur pleins de sites et pour pleins de gens, alors que ce serait en réalité beaucoup plus général et que ça engloberait des genres. Le terme étant imprécis et ne correspondant à aucun genre de jeu aussi précis que "jeu musical" ou "jeu de course", par exemple, mais juste à un genre global si on s'en tient à ce qu'il serait si on suivait une vraie définition, je préfère ne pas l'employer. D'ailleurs, même si Layton et Ace Attorney ne sont pas à proprement parler des jeux où l'action prime, elle est néanmoins assez présente par moment. Par exemple, les fins de Layton où tout s'accélère en général et aussi les fins des dernières enquêtes de chacun des Ace Attorney (encore pire dans le premier Gyakuten Kenji). Donc bon…


Pour le cinéma et le jeu vidéo, ce n'est pas ce que j'entendais. J'ai beaucoup étudié le sujet, car c'est quelque chose qui me passionne (les liens entre cinéma et jeu vidéo). À vrai dire, quand tu parles de genre d'histoire cinématographique dans le jeu vidéo, c'est quelque chose que je critique depuis longtemps. Quand on en vient à ce que j'appelle des jeux-films, c'est souvent parce qu'on est un gros fana de cinéma et qu'on n'a pas su exploiter l'interaction propre au jeu vidéo. Ce serait comme projeter tout un roman sans y ajouter ni images, ni musiques, ce serait juste chiant et inutile. Ba là c'est pareil. En général, ceux qui font des jeux-films sont des mecs qui ont échoué dans le cinéma (ou ont peur d'échouer) et se rabattent donc sur le jeu vidéo. C'est le cas de David Cage et d'Hideo Kojima. Ce dernier a même affirmé qu'il n'avait pas réalisé le film Metal Gear Solid qui risque de sortir prochainement, dans quelques années, parce qu'il avait peur des critiques qui allaient sortir ensuite. David Cage invite toujours 300 acteurs dans ses jeux. Voilou, voilou…

À l'inverse, Spielberg a su très bien intégrer les codes vidéoludiques en faisant les Boom Blox. Il a compris que cela ne servait à rien de faire en jeu vidéo ce qu'il faisait très bien en film, et qu'il devait intégrer la caractéristique supplément de l'interaction. Ah aussi, j'ai pu mal comprendre ce que tu voulais dire, et si tu voulais parler des Survival-Horror et jeux d'infiltration qui seraient des genres d'histoires cinématographiques, je ne suis pas d'accord. Dans ces jeux on doit gérer quelque chose, comme des munitions. Il y a bien des interactions.

Et oui, sinon, les jeux de plates-formes sont bien un genre, et comme bien des genres, il y a pleins de sous-genres. D'ailleurs, je ne suis pas du tout d'accord pour les shoot'em up, il y a pleins de genres de shoot'em up : t'as au moins les danmakus, les run and gun, et tous les autres genres que tu peux trouver ici avec des exemples.


Sinon, ouais, ce serait bien qu'on ne soit pas les seuls à discuter du sujet… ^^"

Avatar de l’utilisateur
PypeBros
Maître des caves
Messages : 170
Inscription : 07 Jan 2014, 14:43

Re: Les jeux de plate-forme

Messagepar PypeBros » 09 Jan 2014, 13:05

Un jeu qui m'a fait revoir mes préceptes de ce point de vue-là est Shantae sur DSi (studios WayForward). Un très bon jeu, en vue latérale et de la gravité, mais seules quelques cavernes secrètes relèvent véritablement du jeu de plate-forme: on ne sait ni éliminer ni la plupart du temps contourner un adversaire en sautant. Les boss, les donjons, l'exploration dans un monde ouvert et les NPC donnent davantage l'impression de jouer à un Zelda en vue latérale qu'à un Mario/Sonic/Kirby/CommanderKeen/DukeNukem/SuperPrincessPeach.
Image Vite! venez essayer les jeux de Bilou! (nds)

Avatar de l’utilisateur
Dastrem
Esquive tous marteaux
Messages : 500
Inscription : 26 Mars 2011, 20:53

Re: Les jeux de plate-forme

Messagepar Dastrem » 09 Jan 2014, 16:59

Ça doit donc être énormément similaire à Wonderboy dans ce cas.

Avatar de l’utilisateur
PypeBros
Maître des caves
Messages : 170
Inscription : 07 Jan 2014, 14:43

Re: Les jeux de plate-forme

Messagepar PypeBros » 10 Jan 2014, 10:03

De ce que je connais de WonderBoy, non. On a ici régulièrement des "mélées" d'ennemis qui me feraient davantage penser à un Beat-em-all proche de Altered Beast, et pendant lesquels les éventuels talents d'acrobate du joueur (la clé d'un jeu de plate-forme, à mon avis) sont mis au placard pour se concentrer sur "appuyer sur le bouton au bon moment en fonction du temps d'invulnérabilité de l'ennemi / se retourner pour choper un autre ennemi avant qu'il n'ait eu le temps de lancer son sort", mais il y a aussi la dimension "maintenant, on se transforme en éléphant pour démolir la pierre tombale du squelette sinon il respawne" qui est une assez bonne transposition de la bombe-à-placer-sur-l'ennemi-à-terre que l'on rencontre dans un Zelda.
Image Vite! venez essayer les jeux de Bilou! (nds)

thephv1FR
Newbie
Messages : 2
Inscription : 01 Mai 2014, 18:37

Re: Les jeux de plate-forme

Messagepar thephv1FR » 01 Mai 2014, 18:44

Pour moi le jeu de plateforme est un jeu en 2D ou 3D , vue de côtés. On les reconnaît parce que sur c'est jeu on saute sur ..... des plateformes ! Non ce n'est pas une question de perspective. Ce genre est toujours à la mode !

Avatar de l’utilisateur
felipe
Lanceur de feu
Messages : 63
Inscription : 15 Oct 2013, 11:50
Contact :

Re: Les jeux de plate-forme

Messagepar felipe » 01 Mai 2014, 19:49

(bonsoir petit herbivore violet, bienvenu dans le coin)
en terme de gameplay c'est pas du tout pareil le plateforme 2d et le 3d
Le 2D est plus léger, il n'offre souvent qu'une direction, alors que le 3D mes stresse à mort de part son aspect exploratif, j'ai toujours peur d'oublier une zone à zieuter, même pour le simple plaisir des yeux. Il tend d'ailleurs à nous faire penser comme le créateur, et je suis de ce genre de joueurs-là qui prennent plaisir à se demander quel chemin est optionnel, et à temporaliser les affrontements de boss de domaines.
Je pense qu'il s'agit de deux genres différents.


Revenir vers « Articles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités

cron