Racontez-nous vos rêves

Avatar de l’utilisateur
Kyalie
Dompteur de lions
Messages : 299
Inscription : 06 Avr 2011, 00:16
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Racontez-nous vos rêves

Messagepar Kyalie » 11 Mai 2011, 18:44

Je fais des rêves super bizarres en général, bien que je rêve principalement de métro et de train X) (on se demande bien pourquoi ^.^). Même s'ils sont parfois glauquissimes et angoissants, je m'émerveille de leur bizarrerie X).
J'ai rêvé de Saint-Lazare qui accueillait des paquebots, de loups dans Paris une nuit d'hiver où il était censé y avoir de gros soucis sur les voies à cause du gel, de rails en montagnes russes qui survolaient un monde souterrain avec tortues géantes et autres bizarreries préhistoriques, un monde que je voyais rond.
Une fois où dans un Paris en ruines, je devais traverser la seine à la nage et où je voyais la Tour Eiffel complètement tordue, dont le sommet touchait le sol.
Je me souviens d'un Trex qui nous racontait une anecdote pour dire finalement "...et il a fait ÇA !" et chopper un mec en face de lui d'un mouvement latéral de la tête.
D'un autre où cherchant à échapper à des vampires je me retrouvais dans un magasin de lampes toutes allumées qui étaient censées les repousser.
J'en ai fait des super violents quand j'étais petite. Je me souviens d'ailleurs d'une remplaçante de ma prof de CE1 grâce à un de ces rêves, car elle apparaissait dedans. J'étais dans un hélico avec elle et on survolait un labyrinthe de haies. Et à un moment je me retrouve dans une cellule dans ce labyrinthe avec ma famille et des humanoïdes verdâtres dont je savais qu'ils se nourrissaient de nous en déchirant nos membres vivants. J'ai proposé d'être la première et ils nous demandaient avec une réelle incompréhension dans la voix pourquoi on aimait pas souffrir.
J'avais 7 ans quand j'ai fait ce cauchemar \o/
Sinon récemment j'ai rêvé de ma mère enceinte jusqu'aux yeux, qui portait un genre de malle/coffre, et que j'entendais soudain gémir. Mon père est allé la voir et m'a rassurée en me disant qu'elle s'était juste fait mal au pouce ; mais je voyais un aigle rôder autour du coffre mais j'étais trop loin pour intervenir et il l'a fait basculer, lequel s'est ouvert par terre. Il y avait le bébé prématuré de ma mère dedans (qui était toujours censé être dans le ventre de ma mère, elle n'avait pas accouché) et il a commencé à le dévorer. On était tellement horrifié qu'on n'a pas osé agir et qu'on 'a détourné les yeux (je me souviens de mon père qui pleurait).

Bref, voilà en vrac X) Et sinon le matin quand je me rendors je rêve que je suis en train de me préparer pour aller bosser. Et ça c'est très chiant X)

Avatar de l’utilisateur
trotter
Maître du château
Messages : 948
Inscription : 06 Avr 2011, 00:18

Re: Racontez-nous vos rêves

Messagepar trotter » 11 Mai 2011, 22:10

Jamais eu ce genre de truc Nei, surtout éveillé, sauf dans les cas de maladie genre grippe, et loin d'être aussi fort. C'est bizarre que ça passe pas en te levant, on dirait limite un bad trip de drogué.

Tiens Persé, je me rappelle de ces trucs sur oniro, bien bizarres (tu as essayé la 3D organique/gore avec Zbrush ?).

Je crois que c'est parce qu'on est des créatifs... non ? Vous avez des gens qui font des trips du genre autours de vous ? Sur un autre forum où ils racontent leurs rêves, la plupart sont très banals.

Avatar de l’utilisateur
_HD
Bon coureur
Messages : 27
Inscription : 25 Avr 2011, 21:57

Re: Racontez-nous vos rêves

Messagepar _HD » 11 Mai 2011, 22:42

Bah, d'habitude les miens sont vraiment banals. Ils ont juste l'air super réels en général, avec des incohérences qui font que je suis sûr d'être dans un rêve.

Si y a un rêve qui m'a rendu super en forme et tout content au réveil, je dois citer celui-ci :

Je suis dans une espèce d'arène, avec des potes, et le but est de se tirer dessus à coups d'arbalète. J'étais assez fort pour faire des headshots. Mais de toute façon on respawnait, c'était ça qui était drôle, du coup on pouvait se massacrer sans remords :amoureux:

Suis-je fou d'après vous ? :kaeru:

Avatar de l’utilisateur
Nei
Maître des caves
Messages : 105
Inscription : 26 Mars 2011, 22:34

Re: Racontez-nous vos rêves

Messagepar Nei » 11 Mai 2011, 22:44

on dirait limite un bad trip de drogué
J'avoue. x)
Mais non, je suis pas drogué. =] (bah quoi ça aurait pu...)
Par contre oui ça me le fait souvent que je suis malade ce truc, mais en réalité je suis pas malade avant, c'est quand je me "réveille" en panique que j'ai une forte fièvre, mais impossible de savoir si c'est la fièvre qui m'a causé le "rêve" ou la panique qui m'a causé la "fièvre". :s

HD: Non, pas un fou, juste un geek! =D

Avatar de l’utilisateur
Kyalie
Dompteur de lions
Messages : 299
Inscription : 06 Avr 2011, 00:16
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Racontez-nous vos rêves

Messagepar Kyalie » 11 Mai 2011, 23:12

Trotter> je me dis la même chose. Mon copain a des rêves hyper terre-à-terre, c'est très étonnant Oo
Je me souviens quand je prenais la voiture le matin avec mon père pour aller au boulot, il y avait une émission de radio, très courte, où ils disaient à quoi faisaient allusion les rêves. Et c'était si ridiculement banal, genre "si vous rêvez d'une piscine", "si vous rêvez d'un ascenseur", et si moi je rêve "qu'un aigle bouffe un foetus dans une malle" ? X)

Avatar de l’utilisateur
Zim
Sauveur de princesses
Messages : 1864
Inscription : 18 Mars 2011, 23:47
Localisation : Rennes

Re: Racontez-nous vos rêves

Messagepar Zim » 11 Mai 2011, 23:24

Il est génial ce rêve ! Mais t'es flippante aussi un peu. :nerd:
J'ai rêvé de Saint-Lazare qui accueillait des paquebots, de loups dans Paris une nuit d'hiver où il était censé y avoir de gros soucis sur les voies à cause du gel, de rails en montagnes russes qui survolaient un monde souterrain avec tortues géantes et autres bizarreries préhistoriques, un monde que je voyais rond.
Une fois où dans un Paris en ruines, je devais traverser la seine à la nage et où je voyais la Tour Eiffel complètement tordue, dont le sommet touchait le sol.
Celui-ci me fait penser à la fois à une séquence de l'Armée des 12 singes quand des girafes parcourent New York en liberté un jour d'hiver, et aussi un poème d'Eleanor Wilner : après que la Terre a été englouti par les flots :
the whales, heavy-bodied as the angels,
their fins like vestiges of wings,
sing some mighty epic of their own—
[...]the land
dissolve into the waters, and they would swim
among the peaks of mountains, like eagles
of the deep, while far below them, the old
nightmares of earth would settle
into silt among the broken cities [...]
Poème complet ici : http://www.poetryfoundation.org/poem/171705

Avatar de l’utilisateur
Zim
Sauveur de princesses
Messages : 1864
Inscription : 18 Mars 2011, 23:47
Localisation : Rennes

Re: Racontez-nous vos rêves

Messagepar Zim » 12 Mai 2011, 01:38

HS : j'ai regardé les Fils de l'Homme, ça m'a fait doublement penser à tes rêves : parce qu'on y voit un moment une biche traverser une école en ruine (WTF), et que l'histoire tourne complètement autour de l'idée de fécondité. :awi:

Avatar de l’utilisateur
Kyalie
Dompteur de lions
Messages : 299
Inscription : 06 Avr 2011, 00:16
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Racontez-nous vos rêves

Messagepar Kyalie » 12 Mai 2011, 05:22

Ah c'est marrant, j'y ai pensé aussi, j'ai failli faire le lien, mais en fait c'est juste pour l'histoire de la tour Eiffel tordue, y avait le même genre d'ambiance (mais en plus "calme", quand même).

Mais j'ai raconté le rêve du bébé qu'à moitié ; avant on était dans une maison en terre toute carré (genre village d'Amérique du sud), et on attendait un type qui devait offrir une offrande au corbeau qui planait dehors (d'ailleurs à un moment il a plané à reculons), ça devait porter chance au bébé. Nous on était un peu méfiant, et finalement le corbeau s'est barré... pour laisser place à l'aigle. Le mec est arrivé avec un panier rempli d'huîtres, mais y avait aussi des beignets dedans dont on s'est aussi servis. Et donc après, ma mère à une centaine de mètres qui fait tomber la malle X)

Avatar de l’utilisateur
Amalrich
Dompteur de lions
Messages : 278
Inscription : 05 Avr 2011, 23:42
Localisation : Pays de l'Oeil

Re: Racontez-nous vos rêves

Messagepar Amalrich » 18 Mai 2011, 13:37

Hier après-midi j'ai été malade comme un chien, avec de la fièvre et tout, j'avais très mal à la tête alors je me suis allongé dans le noir, mais ça passait pas. Je meuglais en me tenant le crâne, j'ai pris plein de comprimés dans ma pharmacie et j'ai tout mangé. Après, j'ai vomi tout mon repas du midi (pris 4 heures auparavant et à peine digéré, yum!).
J'ai fini par m'endormir et j'ai fait plein de rêves, y'avait une forêt, un tigre à 6 pattes, des gens qui vivaient dans des tentes sous des câbles à haute tension...
J'ai rêvé que j'étais seul dans le noir avec des loups qui m'observaient, mais ils ne m'ont pas fait de mal.
Entre deux réveils ponctués d'hallucinations, je pensais avoir compris le sens de l'univers.

Là j'ai oublié la plupart des trucs, dommage.

Vivement la prochaine fois! :nerdsang:
Il y avait toujours les ronces...

Avatar de l’utilisateur
Nei
Maître des caves
Messages : 105
Inscription : 26 Mars 2011, 22:34

Re: Racontez-nous vos rêves

Messagepar Nei » 18 Mai 2011, 14:53

Cette nuit, pour la première fois depuis un bon moment, j'ai rêvé sans avoir de fièvre.

On était comme dans un jeu vidéo à part que c'était vrai. Infiltration d'un château par un passage sous les murailles qui ressemblait à un gros tobogan. Nécessité d'activer des mécanismes rapidement pour ouvrir des grilles et passer avant d'être rattrapés. Des soldats et monstres adverses nous barraient la route et on les évitait ou combattait brièvement car derrière arrivaient des choses autrement plus effrayantes. De sortes de gros trolls organiques qui détruisaient les murs sur leurs passages et prenaient toute la large des lieux. Il fallait donc avancer avant qu'ils nous rattrapent. Je crois que mon subconscient était influencé par un mélange de ce foutu crabe du phare d'Order of Ecclesia, ainsi que par la course-poursuite avec l'ogre au début d'Infinite Undiscovery.

Toujours est-il qu'on arrivait sur les remparts, grouillant d'ennemis. On était dans une sorte de porche ouvert auquel on avait accédé en montant des marches dans une tour. On a tenté quelques sorties mais les grosses créatures nous effrayaient vite et on faisait machine arrière. Depuis tout à l'heure je dis "on", l'autre c'est mon cousin. Puis la mère de mon cousin débarque en nous traitant de noobz et nous demandant ce qu'on attend pour charger. On lui explique qu'on va se faire tailler en pièces mais elle en a rien à foutre elle dit qu'on est des lopettes. Puis on attend quelque chose dans l'escalier en colimaçon, une sorte de truc aussi grand que les trolls organiques mais avec un air de minotaure approche. Là on court sur les remparts, et avant de ses faire calculer, on saute dans le ville, j'atterris dans le tiroir ouvert d'un sorte de commode géante. J'y reste immobile, espérant que les créatures immenses ne me verront pas. Puis plus tard, la mère de mon cousin rapplique. Elle nous tape la discute, on répond avec mon cousin, puis un sourire maléfique s'affiche chez elle. Ce n'est pas sa mère mais la sorcière du château qui nous tendait un piège. Elle fait un long discours de victoire tandis que je l'attrape par la nuque et lui frappe violemment la tête contre les remparts, à plusieurs reprises. Mais elle n'a pas l'air d'avoir mal et parle toujours.

Puis je me suis réveillé.
Je devrais écrire une nouvelle. x)

Avatar de l’utilisateur
Zim
Sauveur de princesses
Messages : 1864
Inscription : 18 Mars 2011, 23:47
Localisation : Rennes

Re: Racontez-nous vos rêves

Messagepar Zim » 01 Juil 2011, 23:41

Le truc dont on parlait avec KoZzY, avec paralysie et hallucination, est un phénomène relativement connu en fait, explications neurologiques à l'appui :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Paralysie_du_sommeil
Le principe général des parasomnies est que, les états d'éveil et de sommeil ne s'excluant pas entre eux au niveau des systèmes neuronaux, il peut à l'occasion s'effectuer des mélanges ou des recouvrements de ces différents états. Ainsi certaines caractéristiques d'un état de veille ou de sommeil peuvent apparaître au cours d'un autre état, même chez le sujet sain.
Une des caractéristiques du sommeil paradoxal est l'atonie musculaire, c’est-à-dire l'absence de tonus des muscles. Elle est due à la forte inhibition des motoneurones spinaux par la libération d'un neurotransmetteur, la glycine. Les commandes motrices n'activent donc plus les muscles squelettiques posturaux, de sorte que le dormeur, pendant cette phase où le cerveau est particulièrement actif, ne mette pas en action ses rêves et n'effectue pas des mouvements qui pourraient s'avérer dangereux pour lui-même ou autrui (l'activité des muscles respiratoires et du muscle cardiaque est cependant conservée, de même que celle de certains petits muscles comme ceux des yeux et de l'oreille interne).

La paralysie du sommeil s'explique par l'intrusion imprévue de cette atonie musculaire lors d'une transition entre veille et sommeil et, très probablement, par le fait que le sujet devenu éveillé et conscient perçoive cette absence de tonus musculaire.
Il a été noté que divers facteurs, comme le fait de dormir sur le dos, le manque de sommeil, les irrégularités du rythme de vie, le stress, le surmenage, des changements de style de vie ou d'environnement, des horaires de sommeil irréguliers (en particulier les siestes dans l'après-midi) sont susceptibles de favoriser ou d'exacerber l'apparition de ce trouble du sommeil.

À la paralysie du sommeil sont souvent associées des expériences qu'on peut à proprement parler qualifier d'hallucinations dans le sens où ceux qui les vivent sont parfois convaincus de leur réalité, une remise en question n'intervenant le plus souvent qu'après la prise de connaissance du phénomène et de son aspect hallucinatoire8. Leur origine est à rapprocher de celle des rêves qui caractérisent le sommeil paradoxal.
C'est de là que viennent les incubus, succubus et autres (l'incubus, étymologiquement, se couchant sur la dormeuse).
J'ai appris aussi l'étymologie des mots nightmare et cauchemar, "mar" désignant un "spectre femelle malveillant du folklore scandinave".

Tableau connu représentant un de ces démons : http://upload.wikimedia.org/wikipedia/c ... htmare.JPG

Avatar de l’utilisateur
Dastrem
Esquive tous marteaux
Messages : 500
Inscription : 26 Mars 2011, 21:53

Re: Racontez-nous vos rêves

Messagepar Dastrem » 01 Juil 2011, 23:46

J'ai fait un rêve y'a quelques jours, un gros mix entre : LOST, Sarkozy, Carla Bruni, une île déserte, mon oncle de 300 kilo, et un gros système d'égout style un "sewer" avec des toilettes dégueux...

Sinon, cette nuit j'ai rêvé que c'était mon anniversaire, et que c'était mon oncle qui l'avait préparer, le souper ressemblait à genre un souper de Gaulois, avec du poulet à la place du sanglier par contre...
Je me souviens être sortit dans la cours, et y'avait plein de gens, y'avais aussi une piscine...

Avatar de l’utilisateur
trotter
Maître du château
Messages : 948
Inscription : 06 Avr 2011, 00:18

Re: Racontez-nous vos rêves

Messagepar trotter » 17 Juil 2011, 15:37

Une question simple à vérifier au réveil prochain : quand vous vous réveillez, vous avez les yeux ouverts ou fermés ?

Avatar de l’utilisateur
Amalrich
Dompteur de lions
Messages : 278
Inscription : 05 Avr 2011, 23:42
Localisation : Pays de l'Oeil

Re: Racontez-nous vos rêves

Messagepar Amalrich » 17 Juil 2011, 18:46

Une question simple à vérifier au réveil prochain : quand vous vous réveillez, vous avez les yeux ouverts ou fermés ?
Que veut dire se réveiller?

Je me considère déjà comme réveillé quand j'ai pris conscience d'être dans un rêve et d'être sur le point de me "réveiller". Du coup j'ai les yeux fermés (même s'ils sont ouverts dans mon rêve) je n'ai plus qu'à les ouvrir dans la réalité pour être totalement réveillé.
Il y avait toujours les ronces...

Avatar de l’utilisateur
trotter
Maître du château
Messages : 948
Inscription : 06 Avr 2011, 00:18

Re: Racontez-nous vos rêves

Messagepar trotter » 17 Juil 2011, 20:21

Je voulais le moment exact où on reprend conscience de la réalité.
Du coup j'ai les yeux fermés (même s'ils sont ouverts dans mon rêve) je n'ai plus qu'à les ouvrir dans la réalité pour être totalement réveillé.
Sans dec ? Et tu peux décider de rester dans ton rêve et faire un rêve lucide ?

Avatar de l’utilisateur
Dastrem
Esquive tous marteaux
Messages : 500
Inscription : 26 Mars 2011, 21:53

Re: Racontez-nous vos rêves

Messagepar Dastrem » 17 Juil 2011, 20:22

J'ai aussi ce genre de truc parfois, il est impossible de retourner dans le rêve, trop hardcore....

Avatar de l’utilisateur
Amalrich
Dompteur de lions
Messages : 278
Inscription : 05 Avr 2011, 23:42
Localisation : Pays de l'Oeil

Re: Racontez-nous vos rêves

Messagepar Amalrich » 17 Juil 2011, 21:52

Sans dec ? Et tu peux décider de rester dans ton rêve et faire un rêve lucide ?
Oué, mais j'ai pas beaucoup de contrôle sur le rêve et j'ai de plus en plus de mal à rester dedans, mais avec de l'entraînement, ça doit pouvoir se maîtriser et on doit pouvoir résister un peu plus à l'envie de se réveiller.

Quoi qu'il en soit, j'ai compris ta question et mais je maintiens ma réponse, puisque j'ai totalement conscience de la réalité à ce moment (je sais que mon corps est dans mon lit à pioncer, que c'est le matin, qu'il y a du soleil et qu'il me suffit de me forcer à ouvrir les yeux une seconde fois (vu que dans mon rêve, j'ai l'impression d'avoir les yeux ouverts) pour sortir du rêve.

C'est assez rigolo et ça m'arrive souvent. Sinon, quand je me souviens pas de sortir d'un rêve le matin, j'avoue que je sais pas du tout si j'ai les yeux ouverts ou fermés quand je me réveille, ça doit dépendre des fois.
Il y avait toujours les ronces...

Fantomas
Dompteur de lions
Messages : 206
Inscription : 12 Juin 2011, 18:24

Re: Racontez-nous vos rêves

Messagepar Fantomas » 17 Juil 2011, 23:05

Non en fait tu rêves que t'es en train de rêver et conscient de l'être mais ce n'est qu'un rêve. ;)

Avatar de l’utilisateur
Zim
Sauveur de princesses
Messages : 1864
Inscription : 18 Mars 2011, 23:47
Localisation : Rennes

Re: Racontez-nous vos rêves

Messagepar Zim » 18 Juil 2011, 09:43

Zut, je n'ai pas pensé à vérifier ce matin... Mais est-ce qu'on peut vraiment y penser pendant qu'on dort ?

Si un bruit extérieur me réveille, je peux tout à fait garder les yeux fermer, mais dans le cas d'un réveil naturel, j'en ai vraiment aucune idée. ^^

Avatar de l’utilisateur
Gaetz
Insensible aux Bullet Bills
Messages : 681
Inscription : 03 Avr 2011, 20:33

Re: Racontez-nous vos rêves

Messagepar Gaetz » 18 Juil 2011, 10:54

Une question simple à vérifier au réveil prochain : quand vous vous réveillez, vous avez les yeux ouverts ou fermés ?
Fermés le plus souvent. Il m'est parfois arrivé de me rendre compte qu'il fait noir PARCE QUE j'ai les yeux fermés. Une fois que je pense à les ouvrir, il fait jour.

C'est magique.
Sans dec ? Et tu peux décider de rester dans ton rêve et faire un rêve lucide ?
Ca m'arrive aussi, d'avoir un contrôle semi-conscient du rêve. Une fois c'était un rêve où on parcourait un espace dantesque, avec des plateformes très hautes et des plateformes beaucoup plus basses, qui traversaient un plan d'eau. Au moment où on a sauté de la plateforme du haut pour rejoindre celle du bas, en visant l'eau, je me suis demandé si on allait pas se faire mal avec cette chute de plus de vingt mètres. Puis, très logiquement, j'ai pensé : "Ah non, c'est pas grave, c'est mal fait. Si on tombe dans l'eau, même si y'a pas de fond, on prend pas de dégâts.". On a pas pris de dégâts, et le rêve a continué un moment.

***
La conscience et les rêves, ca peut être très étrange. Un jour ma copine m'a réveillé au milieu d'un rêve parce qu'elle avait eu peur d'un bruit, et voulait me parler pour se rassurer. Seulement, j'étais comme enfermé dans le rêve. Il m'était impossible de comprendre ce qu'elle me disait, parce que ce n'était pas dans la logique du rêve - au point que parler avec elle était douloureux physiquement pour moi. J'en avais conscience et je le lui ai expliqué, mais je ne pouvais vraiment pas faire mieux : la seule possibilité pour moi était de me rendormir pour que mon cerveau se réveille ensuite *hors* de la logique du rêve.

Évidemment, ça l'a fait flipper encore plus. Un mec qui te dis "Arrête de me parler, ça me fait mal, arrête de me parler, c'est pas dans le logique du rêve...", c'est assez perturbant.

Avatar de l’utilisateur
Kyalie
Dompteur de lions
Messages : 299
Inscription : 06 Avr 2011, 00:16
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Racontez-nous vos rêves

Messagepar Kyalie » 18 Juil 2011, 16:53

Gaetz> haha, moi il m'est arrivé un truc un peu semblable, mon copain m'a réveillée pour "faire des choses" mais j'étais complètement dans les vappes, en plus je rêvais de 3D, de polygones, de triangles, de points à déplacer (en fait je ne crois pas que je rêvais à ce moment-là mais que j'assimilais les évènements de la journée).
Du coup j'étais qu'à moitié à ma tâche X)

Sinon l'autre jour, j'ai rêvé que j'étais dans un McDo un peu glauque sur les Champs à Paris (mais il n'existe pas en vrai), et que je voyais DSK rôder un peu autour. Je lui ai lancé un regard mauvais et je lui ai fait un gros bras d'honneur O_o (alors qu'en vrai je crois pas trop au viol de la femme de chambre).
Puis je remontais les Champs et je revoyais plein de filles que je connaissais (des filles de mon lycée à Madagascar quand j'avais 15 ans, du Nigéria un peu avant) et leurs visages m'apparaissaient vraiment très nets.
Ça fait un drôle d'effet, parce que j'ai toujours voulu revoir tous les gens qui m'ont marquée en bien comme en mal tout d'un coup (un peu comme à la toute fin d'Evangelion, où tout le monde dit à Shinji "Félicitations !").

Et sinon hier je suis revenue de New York et j'ai rêvé que je me faisais accueillir par un autre mille-pattes dans ma baignoire cette fois-ci ; que j'en avais déjà eu un qui avait jailli de mon évier il y a quelques semaines et que j'avais noyé au déboucheur chimique (et j'avais failli mourir asphyxiée parce que j'en ai balancé partout n'importe comment).
Sauf qu'en fait c'était pas un rêve x_x

Avatar de l’utilisateur
Zim
Sauveur de princesses
Messages : 1864
Inscription : 18 Mars 2011, 23:47
Localisation : Rennes

Re: Racontez-nous vos rêves

Messagepar Zim » 26 Juil 2011, 18:28

Évidemment, ça l'a fait flipper encore plus. Un mec qui te dis "Arrête de me parler, ça me fait mal, arrête de me parler, c'est pas dans le logique du rêve...", c'est assez perturbant.
:D

Des fois je fais des rêves aussi spectaculaires que ceux de Kyalie. Il m'arrive aussi souvent de "logorrher" en rêve, des phrases fort bien tournée du genre qui me rendent fier de moi ; et ce matin, c'était des trucs moitié poétiques, devant lesquels j'étais en admiration, et je me demandais qui en était l'auteur, jusqu'à ce que j'aperçoive que j'étais en train dans un de mes fameux rêves logorrhéiques, et que c'était moi l'auteur. J'ai continué un moment, je n'en revenais pas.

J'en suis donc capable, comme je suis capable d'imaginer des histoires spectaculaires : alors pourquoi en état de veille, rien ne vient ? Éveillé, je suis trop rigoureusement discipliné par la logique et la convenance, et je ne comprends pas comment en échapper comme dans ces états de demi-veille (si je me "laisse aller", il n'y a rien que de pitoyablement banal qui en résulte. :( )

Avatar de l’utilisateur
Dastrem
Esquive tous marteaux
Messages : 500
Inscription : 26 Mars 2011, 21:53

Re: Racontez-nous vos rêves

Messagepar Dastrem » 26 Juil 2011, 18:31

Moi quand je suis éveillés c'est comme si je dormais, et si j'étais pas là, vous seriez vous ?

Fantomas
Dompteur de lions
Messages : 206
Inscription : 12 Juin 2011, 18:24

Re: Racontez-nous vos rêves

Messagepar Fantomas » 26 Juil 2011, 18:32

C'est pour ça que dieu inventa le splif.

Avatar de l’utilisateur
Zim
Sauveur de princesses
Messages : 1864
Inscription : 18 Mars 2011, 23:47
Localisation : Rennes

Re: Racontez-nous vos rêves

Messagepar Zim » 26 Juil 2011, 18:53

Hmm... Dans mes souvenirs, ça ne m'a jamais que donné l'air béat, ou hilare, ou mal au cœur. Une seule fois ça m'a fait l'effet voulu, j'écoutais du klezmer avec mon coloc musicien, c'était en novembre 2004, et je voyais Dieu. :note:


Revenir vers « Discussion »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron