L'immersion dans les jeux

Avatar de l’utilisateur
Gaetz
Insensible aux Bullet Bills
Messages : 629
Inscription : 03 Avr 2011, 20:33

L'immersion dans les jeux

Messagepar Gaetz » 29 Avr 2011, 13:55

Ah, je suppose que ça dépend des habitudes de jeu. Je joue très peu aux jeux vidéo : d'une part je n'en ai pas le temps, d'autre part ce que j'aime, c'est quand un jeu est capable de m'embarquer dans son univers et de me permettre de m'y exprimer, d'une manière ou d'une autre. Très peu de jeux sont assez bons pour ça, j'irais pas les gâcher en allant jouer aux toilettes ^^.

Mais pour un gros joueur, je conçois tout à fait :)

(PS : bien le nouveau logo !)

Avatar de l’utilisateur
I AM ERROR
Sauveur de princesses
Messages : 1142
Inscription : 27 Mars 2011, 23:54

Re: Leak "Wii 2" ??

Messagepar I AM ERROR » 29 Avr 2011, 17:31

Le problème de l'immersion vient souvent de l'individu qui a du mal à rentrer dans un monde fantastique.
Perso, ça ne brise pas mon immersion d'éteindre la TV et continuer à jouer sur une portable dans le lit. Si je ressens une immersion avec le jeu ce n'est pas ce genre de détails qui peuvent la briser. ^^

Avatar de l’utilisateur
Gaetz
Insensible aux Bullet Bills
Messages : 629
Inscription : 03 Avr 2011, 20:33

Re: Leak "Wii 2" ??

Messagepar Gaetz » 02 Mai 2011, 14:29

Le problème de l'immersion vient souvent de l'individu
Oué heu, avec ce genre de remarque on va loin. Du genre "le problème de la difficulté trop grande d'un jeu vient de l'individu qui n'est pas assez bon". (Je sais que tu ne penses pas ça hein ^^)

Non sérieusement, mon problème d'immersion dans un jeu vidéo vient de ce que la plupart des jeux vidéos ne sont plus capables de me fournir ce que j'attends. La plupart des jeux vidéo ne sont pas capable ne me fournir un émerveillement continu, comme celui qui nous prend quand on joue à un Zelda. (Parce que) La plupart des jeux vidéos manquent d'imagination - ou plutôt tournent un boucle dans un vase clôt d'imagination que je commence à connaître par cœur. La plupart des jeux vidéo ne sont pas maîtrisés, ils n'arrivent pas à équilibrer et lier toutes leurs composantes apparentes (gameplay, graph, scénar, son) - c'est d'ailleurs pour ça que certaines productions Rm sont meilleures que certains jeux pro : certains makers maîtrisent leur type de jeu. La plupart des jeux vidéo ont des dialogues pourris, ou au mieux ennuyeux. La plupart des jeux vidéo ne lient pas bien les différentes parties de leur scénar. La plupart des jeux vidéo ne permettent pas au joueur de s'engager dans leur monde, ou ont un monde beaucoup trop fin pour qu'on y croit. La plupart des jeux vidéo manquent de recherche, de culture, de composantes aptes à faire réfléchir un adulte sur sa vie. La plupart des jeux vidéo ont au moins un de ces défauts, qui brise chez moi l'immersion.

Des mondes fantastiques, je m'y immerge et j'en invente depuis un moment déjà. J'ai vraiment aucun mal à entrer dans le jeu qu'on me propose... à partir du moment où il n'est pas évident que ce jeu est bancal. Et si le jeu est bancal, si je vois qu'il ne m'apportera rien, hé bien j'ai mieux à faire. Je préfère travailler sur mon propre jeu au lieu de râler, ou faire autre chose (regarder un film, lire un livre...).

Du coup, quand je trouve un jeu dans lequel j'arrive à m'immerger et que j'ai envie de finir, je loue ses développeurs, je m'installe bien et je profite.

Avatar de l’utilisateur
I AM ERROR
Sauveur de princesses
Messages : 1142
Inscription : 27 Mars 2011, 23:54

Re: Leak "Wii 2" ??

Messagepar I AM ERROR » 02 Mai 2011, 15:05

Non sérieusement, mon problème d'immersion dans un jeu vidéo vient de ce que la plupart des jeux vidéos ne sont plus capables de me fournir ce que j'attends. La plupart des jeux vidéo ne sont pas capable ne me fournir un émerveillement continu, comme celui qui nous prend quand on joue à un Zelda. (Parce que) La plupart des jeux vidéos manquent d'imagination
A mon sens ce serait tout le contraire que je dirai. Si on a de l'imagination on peut être émerveillé et immergé dans des jeux qui n'ont pas spécialement d'artifices pour y arriver, comme des jeux 8-bit.
La seule chose qui me sort d'un jeu ce sont les tutorial grossiers ou quand un jeu d'aventure comme Zelda est trop logique (que l'objet du donjon permet de tuer le boss du même donjon par exemple ou que chaque clef trouvée possède sa porte fermée au sein du même donjon).

On entend trop de gens dire que de nos jours "on peut enfin avoir de l'immersion" que "c'est dur de s'immergé dans un vieux jeu". L'immersion pour la plupart du monde est du aux graphismes car ils leur faut du réalisme pour "y croire". On entend cette critique seulement avec les adultes. Pour moi c'est parce que les adultes perdent leur imagination, leur innocence et n'arrivent plus à rêver facilement, n'arrive plus à se mettre dans la peau d'un personnage (on dit bien que les acteurs doivent garder une âme d'enfant), et donc ne peuvent plus avoir d'immersion facilement. Ce qui joue aussi c'est que les adultes ne veulent plus jouer à de simples "jeux" car c'est trop enfantin, trop dur pour eux d'y voir un intérêt. Ils cherchent plutôt une "expérience" mais pour cela il leur fait mille et un artifices ce que peux de jeux ont a offrir.

A mon sens ce sont les gens qui perdent cette faculté.

Avatar de l’utilisateur
Gaetz
Insensible aux Bullet Bills
Messages : 629
Inscription : 03 Avr 2011, 20:33

Re: Leak "Wii 2" ??

Messagepar Gaetz » 02 Mai 2011, 15:51

Je pourrais prendre ce que tu viens d'écrire comme une insulte :)
(Ce que je ne fais pas hein ! On se connait pas dans la vie, en discutant sur un forum il y a toutes les chances pour que l'on se comprenne mal, ou que l'on suppose sur quelqu'un des choses qui n'existent pas.)

Tu n'as pas bien lu mon idée. Je vais l'exprimer de manière plus directe et plus snob : je trouve que la plupart des développeurs de jeux vidéo ne sont pas assez bons. Aujourd'hui développer un jeu vidéo est affreusement complexe, parce que le contenu d'un jeu est affreusement riche. On ne devrait pas laisser ça à des jeunes de 25 ans (parmi lesquels je suis) qui ne maîtrisent pas leur média. Et d'ailleurs, tant qu'on ne maîtrise rien, on ne devrait pas créer de jeux aussi complexes.

Cela s'applique à l'imagination. La plupart des développeurs ne sont pas assez "artistes", comme peuvent l'être Miyamoto, Ancel, Chahi, les gens de la Team Ico, de Platinium... pour inventer des mondes précis et les proposer aux gens. Ils devraient, comme tu le dis, s'en tenir à la suggestion et laisser faire l'imagination du joueur.

Or ils font le contraire. Ils nous font chier avec leur background qui tient pas debout trois secondes, leurs personnages avec 2 cm d'épaisseur et leurs dialogues débiles. Ils nous imposent leur égo de créateur médiéval-fantastique ou science fiction alors qu'ils n'ont même pas compris ce qu'il y a de beau et de profond dans le médiéval-fantastique ou la science-fiction. Ils sortent très rarement de ces deux domaines, parce qu'ils n'en connaissent pas d'autres. Si on veut finir un très bon jeu, comme The Witcher, il ne faut non pas faire fonctionner son imagination dans le sens du jeu, mais faire abstraction de tout ce qui est ridicule. Et pour peu que le jeu soit un peu moins bon...

La situation évolue doucement. Avec le boom des smartphones, des consoles portables, des jeux indépendants, qui laissent moins de possibilités ou de moyens à la technique, on a vu paraître des jeux moins évidents, plus créatifs. Mais l'impression que j'ai, c'est de voir toujours des œuvres de jeunesse, trop insistantes, trop maladroites, ou bien, au mieux (Jenova Chen par exemple) des gammes, du travail de style. Et d'une certaine manière c'est normal : il faut des dizaines d'années de travail intensif à un peintre ou à un romancier pour commencer à valoir quelque chose. Pourquoi en serait-il différemment pour un développeur de jeux vidéo ?

Avatar de l’utilisateur
I AM ERROR
Sauveur de princesses
Messages : 1142
Inscription : 27 Mars 2011, 23:54

Re: Leak "Wii 2" ??

Messagepar I AM ERROR » 02 Mai 2011, 16:17

Je sais que ça pouvait être pris comme tel mais c'était pas ce que je voulais véhiculer, heureusement, j'avais confiance que tu ne le prennes justement pas de la mauvaise façon. :)
Tu n'as pas bien lu mon idée. Je vais l'exprimer de manière plus directe et plus snob : je trouve que la plupart des développeurs de jeux vidéo ne sont pas assez bons.
J'avais compris cela, et je suis en partie d'accord.
Aujourd'hui développer un jeu vidéo est affreusement complexe, parce que le contenu d'un jeu est affreusement riche. On ne devrait pas laisser ça à des jeunes de 25 ans (parmi lesquels je suis) qui ne maîtrisent pas leur média. Et d'ailleurs, tant qu'on ne maîtrise rien, on ne devrait pas créer de jeux aussi complexes.
Oui, mais l'âge n'a pas vraiment de rapport, en fait les dirigeants sont souvent plus vieux que ça, mais le résultat est le même : ils ne maîtrisent pas. Je vois ça tous les jours au travail. Ils ne maîtrisent pas sur divers paliers, même les plus fondamentaux. Mais ils veulent jouer les "rockstar", de nos jours si tu es dans le milieu c,est en partie pour esperer devenir cela. Souvent les artistes le pensent et les managers. Mais en général ces gens sont juste trop mauvais pour faire du cinéma et tombent dans ce milieu moins demandant. Donc, oui, pour les script writer, musiciens, artistes,... c'est souvent des gens pas assez bons pour se retrouver ailleurs. Et pour les manager c'est une industrie comme une autre, ils ne sont pas des "créateurs" de jeu comme les dirigeants japonais (du simple fait qu'un dirigeant japonais a monté les échelons en commençant souvent par programmeur alors que les américains ou européens sont initialement avec un bagage de management et choisisse ce métier parmi d'autres).

Je crois aussi qu'ils devraient d'abord maîtriser des choses simples avant de faire plus complexe mais, eux, veulent se sentir forts (être une rockstar lol) et forcement voient plus grand, veulent faire aussi bien que les plus grands à côté d'eux (et se collent des plumes aux bras souvent, pour faire le parallèle avec le sujet du moment. :p)
Or ils font le contraire. Ils nous font chier avec leur background qui tient pas debout trois secondes, leurs personnages avec 2 cm d'épaisseur et leurs dialogues débiles. Ils nous imposent leur égo de créateur médiéval-fantastique ou science fiction alors qu'ils n'ont même pas compris ce qu'il y a de beau et de profond dans le médiéval-fantastique ou la science-fiction.
Je suis d'accord. Voilà pourquoi trop de jeux récents me saoulent. Tutoriaux mal fait : game designer qui chient leur travail. Blablas et trop de textes inutiles qui nuisent à la narration : script writter qui veulent trop en faire, s'ennuient.
Etc...


Donc, oui, tu as raison sur ce point. Je trouve qu'il marche surtout sur les jeux actuels. Les anciens n'avaient pas assez de place pour permettre autre chose que l'essence du jeu, ce qui pour beaucoup de cas est finalement mieux.
L'industrie du jeu est encore jeune, 30 ans. C'est rien. Et elle a grandie trop rapidement. Les bases ne peuvent pas être trouvées encore. Je pense pas que de notre vivant on connaîtra vraiment une industrie mature. :s
Là, elle est toute fofolle, car la technologie explose. Mais on a vu dans cette génération que la technologie commence à ralentir et que, surtout, les besoins commencent à ralentir et changer. On va peut être avoir plusieurs vagues du genre pour finalement se stabiliser.

Avatar de l’utilisateur
Zim
Sauveur de princesses
Messages : 1715
Inscription : 18 Mars 2011, 23:47
Localisation : Rennes

Re: Leak "Wii 2" ??

Messagepar Zim » 03 Mai 2011, 11:25

Oui, mais l'âge n'a pas vraiment de rapport, en fait les dirigeants sont souvent plus vieux que ça
Le rapport de l'âge avec la qualité du jeu, c'est qu'il faut du temps à travailler d'arrache-pied pour progresser dans son art. Ces dirigeants plus vieux sont peut-être jeunes dans leur vie de développeurs de jeu, ou bien ne s'y intéressant que de loin en loin n'ont pas pris d'expérience dans le domaine.

Une différence aussi : aujourd'hui (mais cette tendance s'affaiblit depuis la naissance des Iphone et autres), quiconque voulant travailler dans l'industrie était plongé dans de gigantesques projets : à la fois demandant d'énormes moyens collectifs, et demandant très peu de chacun d'un point de vue intellectuel (pas de vision d'ensemble). Miyamoto pour ne citer que lui a eu la chance de grandir avec son média, d'apprendre à le connaître depuis ses débuts simples, et cela lui a permis de développer une simplicité qui est sans commune mesure avec la pauvreté de beaucoup de jeux complexes d'aujourd'hui.

Développer son jeu RM, en s'essayant à des choses simples, en gardant une vision d'ensemble du jeu, c'est finalement une bonne manière de commencer je trouve. :)
Or ils font le contraire. Ils nous font chier avec leur background qui tient pas debout trois secondes, leurs personnages avec 2 cm d'épaisseur et leurs dialogues débiles. Ils nous imposent leur égo de créateur médiéval-fantastique ou science fiction alors qu'ils n'ont même pas compris ce qu'il y a de beau et de profond dans le médiéval-fantastique ou la science-fiction.
Un article qui n'est pas sans rapport : http://www.gameblog.fr/article-lecteur_ ... e-histoire

Avatar de l’utilisateur
I AM ERROR
Sauveur de princesses
Messages : 1142
Inscription : 27 Mars 2011, 23:54

Re: L'immersion dans les jeux

Messagepar I AM ERROR » 03 Mai 2011, 14:17

Sujet divisé afin de pouvoir en parler sans HS. :)

Avatar de l’utilisateur
Nei
Maître des caves
Messages : 105
Inscription : 26 Mars 2011, 22:34

Re: L'immersion dans les jeux

Messagepar Nei » 03 Mai 2011, 15:09

Le background, c'est souvent l'erreur des concepteurs de jeux (et surtout de RPG).
Un background, c'est absolument nécessaire pour construire un univers cohérent dans lequel se déroulent des histoire cohérentes. Ça on est d'accord.
Mais le background, on ne l'expose pas. On l'utilise. On se sert de ses bases pour designer le monde et écrire le scénario, on glisse quelques informations dessus au fil du jeu, via des PNJ, des objets ou autres.

L'erreur de concepteurs c'est d'être si fiers de leur background qu'ils nous le servent en totalité, comme un gros pâté, dès l'entrée de jeu. Et là évidemment la digestion se fait assez mal.

Avatar de l’utilisateur
I AM ERROR
Sauveur de princesses
Messages : 1142
Inscription : 27 Mars 2011, 23:54

Re: L'immersion dans les jeux

Messagepar I AM ERROR » 03 Mai 2011, 15:12

Je me questionne sur une chose : qu'est ce que le background ? Car il n'y a rien de tel qui est nommé "background" dans la création d'un jeu, et aucun métier relié à cela directement. Je pense que ce terme est né des joueurs car ils n'arrivent justement pas souvent à mettre le doigt sur ce qui cloche (le manque de cohérence par exemple, la faiblesse de l'univers..)

Il faudrait définir cela, je pense, avant tout. :)

Avatar de l’utilisateur
Zim
Sauveur de princesses
Messages : 1715
Inscription : 18 Mars 2011, 23:47
Localisation : Rennes

Re: L'immersion dans les jeux

Messagepar Zim » 03 Mai 2011, 15:22

Tu m'étonnes en disant que ce n'est pas un mot utilisé dans l'industrie. Des jeux comme Warcraft, Elder Scrolls, Baldur's Gate, Ultima, ont en tout cas un background extrêmement riche, et plusieurs personnes travaillent activement à son enrichissement.

Une définition honnête du terme : http://fr.wikipedia.org/wiki/Toile_de_fond

Le background dans Mario, c'est le Royaume Champignon. Appelle ça l'univers du jeu (le "mythos" dirait Dastrem), c'est la même chose. Le mérite de mot "arrière plan", c'est de s'opposer distinctement à "premier plan" (background vs foreground) sans atteindre des dimensions cosmiques (et souvent excessives) comme "univers".

Avatar de l’utilisateur
I AM ERROR
Sauveur de princesses
Messages : 1142
Inscription : 27 Mars 2011, 23:54

Re: L'immersion dans les jeux

Messagepar I AM ERROR » 03 Mai 2011, 15:58

Merci !

En fait, personnellement, j'aime quand un jeu a un background développé mais pas forcement imposé de manière évidente aux joueurs. Comme disait Nuse, finalement. Ca laisse place à l’imaginaire mais semble cohérent. Et justement, je pense que lorsqu'on sent que tout est cohérent mais palpable subtilement on a encore plus envie d'imaginer des choses.
C'est pour cela que les jeux avec un background intéressants et subtilement divulgués peuvent avoir beaucoup de fan-fictions ?

Avatar de l’utilisateur
_HD
Bon coureur
Messages : 27
Inscription : 25 Avr 2011, 21:57

Re: L'immersion dans les jeux

Messagepar _HD » 03 Mai 2011, 22:58

C'est exactement ça !

Il faut "distiller" le background et pas le balancer comme un bon pavé de pâtée pour chat. Cette métaphore est d'autant plus intéressante que la vision de la pâtée pour chat tombant en bloc dans l'assiette/gamelle est en général assez peu attractive. Même chose pour le background : il ne faut pas tout dire et laisser des parts d'ombre, l'utiliser intelligemment pour que les gens puissent s'imaginer dedans.
Pas étonnant que WoW ait eu un tel succès vu le background immense de la série des jeux Warcraft.

De même, pour mes jeux, je ne disais jamais tout de l'univers (les membres d'E-m qui se souviennent de ma dernière tentative de jeu pourront me le confirmer... enfin j'espère), mais le problème avec ça est que ça me donnait des jeux... beaucoup trop longs pour être finis avec ma motivation. :oups:

Avatar de l’utilisateur
AlexRE
Esquive tous marteaux
Messages : 565
Inscription : 18 Mars 2011, 23:43
Localisation : Normandie, Abeo, Tour du Temps
Contact :

Re: L'immersion dans les jeux

Messagepar AlexRE » 03 Mai 2011, 23:58

Oui car des mots comme "univers", ça fait très Image

:kaeru:

Allez les enfants, finissez Knightblade Story 2 et Lexton College. :evil:

Avatar de l’utilisateur
Gaetz
Insensible aux Bullet Bills
Messages : 629
Inscription : 03 Avr 2011, 20:33

Re: L'immersion dans les jeux

Messagepar Gaetz » 04 Mai 2011, 12:25

Développer son jeu RM, en s'essayant à des choses simples, en gardant une vision d'ensemble du jeu, c'est finalement une bonne manière de commencer je trouve.
Oui, et c'est déjà pas évident !


Revenir vers « Discussion »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités

cron